Témoignage de Christiane A.

En avril 1999, je capitule face à l’alcool. Malheureuse, déprimée, la mort dans l’âme, j’entre à la Maison Jean Lapointe pour une thérapie de vingt et un jours. J’ai peur de la cure, mais j’ai encore plus peur des conséquences des actes que je commets parfois sous l’emprise de l’alcool. Je me cause des torts […]