Nouvelles

En avril 1999, je capitule face à l’alcool. Malheureuse, déprimée, la mort dans l’âme, j’entre à la Maison Jean Lapointe pour une thérapie de vingt et un jours. J’ai peur de la cure, mais j’ai encore plus peur des…